Belle estampe d'Hokuei (artiste de l'Ecole d'Osaka qui fut actif entre 1822 et 1828) signée Hokuei ga.

 

Il s'agit ici d'une estampe gravée sur bois issue du style Ukiyo-e en vogue pendant l’époque Edo (longue période 1603-1868).

 

L'Ukiyo-e signifie "image du monde flottant" : "Vivre uniquement le moment présent, se livrer tout entier à la contemplation de la lune, de la neige, de la fleur de cerisieret de la feuille d'érable... Ne pas se laisser abattre par la pauvreté et ne pas la laisser transparaître sur son visage, mais dériver comme une calebasse sur la rivière, c'est ce qui s'appelle ukiyo." Extrait de la préface du "Dit du monde flottant" de Asai Ryoi en 1661.

 

Les thèmes clefs illustrent les centres d’intérêt de la bourgeoise de l’époque : courtisanes célèbres, les scènes érotiques, le théâtre, les lutteurs, etc.

 

La technique de superposition des couleurs par aplat, l'absence d'ombre, la dissymétrie, le cerne noir influencent considérablement l’art Occidental du XIXe siècle.

 

C’est une nouvelle vision qui s’offre à l’Europe et qui bouleverse les artistes d’alors. En effet, les artistes découvrent alors ces estampes grâce à l’ouverture du Japon et s’inspirent de cette esthétique japonisante : Ecole de Pont-Aven, Cézanne, Gauguin, Van Gogh…

 

Cette estampe présente un jeune musicien vêtu d’un magnifique costume naturaliste particulièrement détaillé (papillons, fleurs). Dans le haut à gauche, on retrouve un papillon, qui fait écho au kimono semblant s’en être échappé. Le paysage bucolique répond également à la tenue fleurie. La composition est très claire, lumineuse et parfaitement proportionnée.

Hokuei, Estampe japonaise

  • H 42 x L 31 cm (cadre compris)

  • Instagram Impossible Gallery
  • Facebook Impossible Gallery
  • Pinterest Impossible Gallery